Profil

Transgene est une
société de biotechnologie

qui conçoit et développe des immunothérapies innovantes,
en clinique et en préclinique.

Qu’il s’agisse de vaccins thérapeutiques ou de virus oncolytiques, Transgene repousse chaque jour les frontières de l’innovation pour concevoir les traitements dont les médecins ont besoin pour mieux soigner leurs patients.

Pionniers de l’ingénierie des génomes viraux, nous avons une ambition : créer des traitements innovants pour lutter contre les cancers.

 

Notre approche exploite les mécanismes de la réponse immunitaire pour permettre au patient de se défendre contre la maladie.

 

4
 

immunothérapies
au stade clinique

160
 

collaborateurs

73%
 

des collaborateurs dédiés à la R&D

Comité exécutif 
et Conseil d’administration

 

Comité exécutif

Hedi BEN BRAHIM

Directeur général (CEO), Administrateur

Hedi Ben Brahim dirige Transgene depuis le 1er janvier 2021. Il a rejoint la Société après avoir été directeur opérationnel du pôle immunothérapie au sein de l’Institut Mérieux depuis 2018. Il occupait alors le poste de Président du Conseil d’administration d’ABL Inc., une société de recherche et développement et de bioproduction sous contrat (CRO/CMO). Avant de rejoindre l’Institut Mérieux, Hedi a dirigé une filiale de Vallourec. Il a commencé sa carrière dans le secteur public au ministère de l’Économie, de l’Action et des Comptes Publics, puis au ministère des Affaires sociales et de la Santé. Il est diplômé de l’École Polytechnique et de l’École Nationale Supérieure des Mines de Paris.

Hedi Ben Brahim est administrateur du conseil depuis 2019.

Directeur général (CEO)
Eric QUÉMÉNEUR

Eric-Quemeneur

Directeur général adjoint et Directeur Scientifique (CSO)

Eric Quéméneur a rejoint Transgene en septembre 2014 au poste de Directeur Général Adjoint en charge de la recherche et du développement. Avant de rejoindre Transgene, il exerçait les fonctions de Directeur des programmes et de la valorisation au sein de la Direction des Sciences de la Vie du CEA après un parcours de plus de 20 ans dans cet organisme. Ses responsabilités incluaient le management des programmes de Recherche et Développement et leur transfert vers les applications, l’animation d’équipes pluridisciplinaires et le développement d’alliances nationales et internationales.

Eric Quéméneur est Ingénieur Biochimiste, INSA Lyon (1986), titulaire d’un Doctorat des Sciences, d’un D.U. en Pharmacie industrielle de l’Université Claude Bernard Lyon 1 et d’une Habilitation à Diriger des Recherches de l’Université Pierre et Marie Curie – Paris VI. Il est l’auteur d’environ 80 publications dans des revues scientifiques internationales.

Directeur général adjoint et Directeur Scientifique (CSO)
Christophe ANCEL

Christophe ANCEL

Directeur des Opérations Pharmaceutiques et Pharmacien Responsable

Christophe Ancel a rejoint Transgene en 2008 en tant que Responsable Assurance Qualité puis Directeur Qualité Opérationnel. Auparavant, il a occupé les fonctions de Consultant Qualité en collaborant avec différents laboratoires pharmaceutiques internationaux. De 2001 à 2005, il a été Responsable Qualité, Pharmacien Délégué et Pharmacien Responsable intérimaire, sur le site de production français de E. Lilly. En 2001, il a été Directeur Qualité et Pharmacien Responsable intérimaire d’un site de Cardinal Health. De 1992 à 2000, il a travaillé au sein des Laboratoires Alcon dans le domaine de la qualité et était Pharmacien délégué sur le site de production. Ses différentes expériences professionnelles l’ont conduit à travailler dans un environnement international, dans le cadre de la fabrication/commercialisation de produits stériles. Christophe Ancel est titulaire du diplôme de docteur en Pharmacie.

Directeur des Opérations Pharmaceutiques et Pharmacien Responsable
Steven BLOOM

Directeur du Business Development (CBO)

Steven Bloom a rejoint Transgene en février 2022 au poste de Directeur du Business Development. Auparavant, il a occupé des postes de direction au sein de grandes sociétés multinationales et de sociétés de biotechnologie, et a conclu d’importantes transactions dans le domaine de l’oncologie.

Avant de rejoindre Transgene, Steven était vice-président principal chez Boston Pharmaceuticals. Avant cela, il a été directeur commercial chez Vavotar Life Sciences (anciennement connu sous le nom de NantiBodyFc) ; il a occupé des fonctions similaires chez Verastem Oncology et Ziopharm Oncology. Plus tôt dans sa carrière, Steven a travaillé pendant 18 ans chez Eli Lilly, où il a occupé des postes clés dans les domaines des ventes, du marketing et des affaires publiques (Corporate Affairs) sur plusieurs sites aux États-Unis.

Steven est titulaire d’une licence (Bachelor of Science) en pharmacie de la Northeastern University de Boston.

Directeur du business Development (CBO)
Maud BRANDELY

Maud Brandely

Directrice Affaires Médicales (CMO)

Maud Brandely a récemment rejoint Transgene en tant que Directeur Développement Clinique, Opérations Cliniques & Affaires Réglementaires depuis le 1er mars 2016. Maud Brandely était auparavant Directrice du Développement Clinique Oncologie chez Pierre Fabre jusqu’en février 2016. Elle avait la responsabilité de tous les essais cliniques de la phase I à la phase III. Elle a contribué à l’enregistrement des produits Navelbine orale dans le cancer du sein et le cancer du poumon et vinflunine dans le cancer de la vessie. Avant Pierre Fabre, Maud Brandely était Directrice du développement clinique de Taxotere chez Rhône Poulenc (RPR, actuellement Sanofi) et a assuré la mise en place des études cliniques à visée d’enregistrement aux Etats-Unis et en Europe. Elle a partagé son temps entre Collegeville et Paris pour superviser ses équipes américaines et européennes. Avant RPR, elle a travaillé pour Hoechst-Roussel-Uclaf (à présent Sanofi) et a assuré le développement des cytokines (IL2, IFN) et de cytotoxiques. Maud est Docteur en médecine et Docteur es sciences en immunologie.

Directrice Affaires Médicales (CMO)
Jean-Philippe DEL

Jean-Philippe DEL

Directeur Financier (CFO)

Jean-Philippe Del est devenu Directeur Financier de Transgene, membre du comité de direction, en 2014. Il était auparavant Directeur Administratif et Financier. Il a rejoint la société en 2005 et a été responsable du contrôle de gestion, de la comptabilité et des achats. Avant de rejoindre Transgene, il était auditeur financier chez Mazars et a commencé sa carrière en 2001 comme contrôleur financier au sein des Brasseries Kronenbourg. Jean-Philippe Del est titulaire du DESCF et est diplômé en finance et comptabilité à l’université de Strasbourg.

 

Directeur Financier (CFO)
John FELITTI

John FELITTI

Secrétaire Général et Directeur Juridique

John Felitti a rejoint Transgene en mars 2016 au poste de Directeur Juridique & Secrétaire Général. Auparavant, il a occupé les fonctions d’Associate Vice President, Droit des sociétés, Droit financier et boursier à Sanofi après avoir exercé d’autres fonctions au sein des directions juridiques de Sanofi et d’Aventis. De 1996 au 2003, il a exercé en tant qu’avocat au bureau parisien du cabinet d’avocats américain Shearman & Sterling. Il est admis au Barreau de New York et a précédemment été admis au Barreau de Paris. Après avoir obtenu des diplômes en économie à Harvard University (AB 1991) et au Collège d’Europe (DEA 1993), John Felitti a étudié le droit à l’University of Michigan (JD 1996) et à l’Université de Paris II – Panthéon (LLM 1997). Il est titulaire d’un diplôme en administration des affaires de l’INSEAD (GEMBA 2015).

 

Secrétaire Général et Directeur Juridique
Gaëlle STADTLER

Gaëlle STADTLER

VP Directrice des Ressources Humaines

Gaëlle Stadtler est devenue Directrice des Ressources Humaines en janvier 2021 et a, à cette occasion, rejoint le Comité Exécutif. Gaëlle avait intégré la Société en tant que Responsable Ressources Humaines et Communication Interne en 2018. Auparavant, entre 2011 et 2017, elle a occupé les fonctions de Responsable Ressources Humaines chez Sensient Flavors et de Généraliste RH chez L&L Products. Elle a démarré sa carrière au sein du groupe Mars Inc. en tant que Coordinateur Talent et Formation. Gaëlle Stadtler est titulaire d’un Master en Management de Skema Business School Lille et d’un Master 2 RH de l’EM Strasbourg.

VP Directrice des Ressources Humaines

 

Conseil d’administration

Dr. Alessandro RIVA

Administrateur indépendant et Président non exécutif

Dr Riva a près de 30 ans d’expérience dans l’industrie des sciences de la vie et est actuellement PDG d’Intima Bioscience, spécialisée dans les thérapies cellulaires pour les cancers solides. Avant d’occuper ce poste, il a été PDG d’Ichnos Sciences et Vice-Président exécutif, responsable monde des thérapies en oncologie et de la thérapie cellulaire et génique chez Gilead Sciences. Chez Gilead, Dr Riva a joué un rôle déterminant dans l’acquisition de Kite Pharma, où il a dirigé son intégration et sa croissance. Il a également géré les autorisations réglementaires américaines et européennes de Yescarta, la première thérapie cellulaire CAR-T approuvée pour les patients adultes atteints d’un lymphome diffus à grandes cellules B.   Avant Gilead, Dr Riva était Vice-Président exécutif, responsable mondial du développement en oncologie et des affaires médicales chez Novartis Pharmaceuticals. Il a été Président par intérim de Novartis Oncology lors de l’acquisition de GSK Oncology. Dr Riva siège actuellement au conseil d’administration de Century Therapeutics et BeiGene. Dr Riva est diplômé en médecine et chirurgie de l’Université de Milan et a obtenu son diplôme de docteur spécialisé en oncologie et hématologie dans la même institution.

 

Président (indépendant)

Hedi BEN BRAHIM

Directeur général (CEO), Administrateur

Hedi Ben Brahim dirige Transgene depuis le 1er janvier 2021. Il a rejoint la Société après avoir été directeur opérationnel du pôle immunothérapie au sein de l’Institut Mérieux depuis 2018. Il occupait alors le poste de Président du Conseil d’administration d’ABL Inc., une société de recherche et développement et de bioproduction sous contrat (CRO/CMO). Avant de rejoindre l’Institut Mérieux, Hedi a dirigé une filiale de Vallourec. Il a commencé sa carrière dans le secteur public au ministère de l’Économie, de l’Action et des Comptes Publics, puis au ministère des Affaires sociales et de la Santé. Il est diplômé de l’École Polytechnique et de l’École Nationale Supérieure des Mines de Paris.

Hedi Ben Brahim est administrateur du conseil depuis 2019.

Comité :  Membre du comité de réflexion stratégique

Directeur général (CEO), Administrateur

Alain MÉRIEUX

Alain MÉRIEUX

Président d’Honneur

Alain Mérieux est Président de l’Institut Mérieux, holding familiale dédiée à la médecine et à la santé publique mondiale.

En 1963, il fonde bioMérieux société de diagnostic in vitro. De 1968 à 1994, il préside l’Institut Mérieux alors spécialisé en vaccins humains et vétérinaires, avant de se désengager de ces activités vaccinales. A partir de 1994, il recrée un nouveau pôle bio-industriel dans le domaine du diagnostic (bioMérieux), de l’immunothérapie (Transgene et ABL), de la sécurité alimentaire et la nutrition (Mérieux NutriSciences) et des investissements en santé (Mérieux Equity Partners).

Il préside la Fondation Mérieux, fondation familiale indépendante reconnue d’utilité publique qui lutte contre les maladies infectieuses dans les pays vulnérables.

Alain Mérieux est Docteur en pharmacie, ancien interne des Hôpitaux de Lyon. il est également ancien élève de Harvard Business School (PMD).

Président d’Honneur

Philippe ARCHINARD

Philippe ARCHINARD

Administrateur

Philippe Archinard occupe la fonction de Directeur général délégué, Innovation Technologique et Partenariats Scientifiques à l’Institut Mérieux depuis 2021. Auparavant il était Président-Directeur général de Transgene de 2010 à 2020 ; et Directeur général de 2004 à 2020. Avant de rejoindre Transgene, Philippe Archinard était Directeur général de la société Innogenetics depuis 2000. De 1985 à 2000, il a occupé différentes fonctions au sein de bioMérieux, dont la Direction de bioMérieux, Inc. aux États-Unis. Il est ingénieur chimiste et titulaire d’un doctorat en biochimie de l’Université de Lyon et a complété sa formation par un programme de management de la Harvard Business School. Il est Président de l’Institut des Recherches Technologiques (IRT) BIOASTER.

Philippe Archinard est administrateur du conseil depuis 2004.

Comités : Membre du comité de réflexion stratégique et Membre du comité du développement clinique

Administrateur

Jean-Luc BÉLINGARD

Jean-Luc BÉLINGARD

Administrateur, Président du comité de réflexion stratégique

Jean-Luc Bélingard a été Président-Directeur général de bioMérieux SA de 2010 à 2017. Il est diplômé de l’Ecole des Hautes Etudes Commerciales de Paris (HEC – 1971) et titulaire d’un MBA de l’Université Cornell (Etats-Unis – 1974). Il a occupé de nombreuses fonctions de management au sein de grands groupes pharmaceutiques : de 1974 à 1983 chez Merck, Sharp & Dome ; puis comme Président du directoire de 1983 à 1990 chez Roche France ; comme membre du comité exécutif de 1990 à 1998 chez F. Hoffman- La Roche Ltd. et Directeur général de 1990 à 1998 de Roche Diagnostics à Bâle ; enfin comme Directeur Général de 1999 à 2001 de bioMérieux – Pierre Fabre et Président-Directeur général de 2002 à 2010 d’Ipsen Group.

Jean-Luc Bélingard est administrateur du conseil depuis 2013.

Comité : Président du comité de réflexion stratégique

Administrateur, Président du comité de réflexion stratégique

Pr Jean-Yves BlLAY

Administrateur indépendant

Jean-Yves Blay est Professeur d’oncologie médicale et directeur général du Centre Léon Bérard de Lyon depuis 2014. Il détient un doctorat obtenu en 1994 à l’Université Claude Bernard à Lyon et est titulaire de l’habilitation à diriger des recherches depuis 1996. Il dirige actuellement le projet LYriCAN de l’Institut national du cancer. Ancien président de l’Organisation européenne pour la recherche et le traitement du cancer, Pr Jean-Yves Blay est aujourd’hui directeur du réseau NETSARC labellisé par l’institut national du cancer et président du Groupe Sarcomes Français. Sur le plan international, il est membre facultaire de l’ESMO (European Society of Medical Oncology), du SPH (Scientific Panel for Health). Il a dirigé le réseau Conticanet de la Commission européenne et pilote actuellement le projet Eurosarc FP7. Auteur de plus de 500 publications internationales, Pr Jean-Yves Blay conseille différents organismes et institutions de recherche nationaux et internationaux. Ses travaux ont été couronnés par plusieurs prix dont celui de l’Académie nationale de médecine qu’il rejoint en tant que membre correspondant en 2014.

 

Administrateur indépendant

Laurence ESPINASSE

Administratrice

Laurence Espinasse est Directrice juridique de l’Institut Mérieux depuis 2021. Elle a exercé en tant qu’avocate pendant plus de 15 ans dans le cabinet d’avocat MDL dont elle a été associée. Laurence Espinasse a aussi exercé au sein de la Société d’avocats Ernst & Young où elle a participé à des opérations juridiques complexes, telles que des Fusions/Acquisitions et Restructurations, et a été nommée Directrice de mission de 2012 à 2013. Laurence Espinasse a obtenu son Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat (Droit des affaires) au sein de l’École des avocats Centre-Sud (Montpellier).

 

Administratrice

TSGH

Sandrine Flory

Administrateur, représenté par Sandrine Flory

TSGH SAS est l’actionnaire majoritaire de Transgene depuis 1994. Cette holding financière est un membre du Groupe Institut Mérieux et est elle-même détenue in fine par la famille Mérieux et la Fondation Rodolphe et Christophe Mérieux. Philippe Archinard est Directeur général de TSGH. Sandrine Flory est la représentante permanente de TSGH au Conseil d’Administration de Transgene depuis janvier 2021.

Sandrine Flory est Directrice Financière de l’Institut Mérieux depuis 2020. Durant 18 ans, elle a occupé différents postes financiers au sein de bioMérieux. Elle a été Directrice Financière de bioMérieux EMEA de 2014 à 2020. Avant de rejoindre bioMérieux, Sandrine Flory a passé 9 ans chez PriceWaterhouseCoopers en France et en Australie. Elle est titulaire du DESCF (Diplôme d’études supérieures comptables et financières) et du Master 2 Évaluation et Transmission d’Entreprises de l’Université Lyon 2.

La société holding financière TSGH est administratrice du conseil depuis 2002, Sandrine Flory en est sa représentatrice depuis 2021.

Comités : Membre du Comité d’audit et Membre du Comité des rémunérations

Administrateur, représenté par Sandrine Flory

Benoît HABERT

Benoît HABERT

Administrateur indépendant, Président du comité des rémunérations

Benoît Habert est Directeur général délégué et administrateur du Groupe Industriel Marcel Dassault. Il siège comme administrateur de plusieurs sociétés cotées et non cotées. Il est titulaire d’un MBA de l’INSEAD et d’un magistère de juriste d’affaires.

Benoît Habert est administrateur du conseil depuis 2000.

Comités : Président du Comité des rémunérations et Membre du Comité d’audit

Administrateur indépendant, Président du comité des rémunérations

Marie LANDEL

Marie LANDEL

Administratrice indépendante, Présidente du comité d’audit

Marie Landel a fondé Marie Landel & Associates, devenu Axelia Partners, un cabinet de conseil en création et développement de filiales américaines d’entreprises européennes, basé à Cambridge (Massachusetts, États-Unis). Elle a une solide expérience dans l’accompagnement de sociétés de biotechnologie françaises et européennes aux États-Unis, et a construit depuis plus de 30 ans de larges réseaux dans les milieux financiers et spécialisés dans ce domaine. Marie Landel est Expert-comptable et est également titulaire d’un MBA de la European Business School (Paris, Francfort et Londres). Elle a siègé aux Conseils d’administration de TxCell, Safe Orthopaedics et de Cellnovo. Chevalier de la Légion d’honneur et de l’Ordre du Mérite, Marie Landel a été pendant 10 ans Conseillère du Commerce extérieur de la France (CCEF) aux États-Unis. Elle est membre de la French Tech Hub à Miami. Elle est aussi Mentor dans le cadre de Women Initiative Foundation.

Marie Landel est administratrice du conseil depuis 2017.

Comité : Présidente du Comité d’audit

Administratrice indépendante, Présidente du comité d’audit

Maya SAID

Administratrice indépendante

Maya Said est administratrice indépendante de Transgene depuis 2017. Elle apporte plus de 15 ans d’expérience internationale à des postes de direction dans l’industrie de la santé. Elle a notamment été Vice-Président Senior Global Head of Oncology Policy and Market Access chez Novartis et Vice-Président, R&D Global, Stratégie, Politique Scientifique et Innovation Externe chez Sanofi. Elle a débuté sa carrière au sein de l’unité Santé et Stratégie du Boston Consulting Group (BCG). Maya a obtenu un Doctorat en Science du Massachusetts Institute of Technology (MIT) en informatique et systèmes biologiques, deux Masters en génie électrique & informatique et toxicologie, ainsi que deux Bachelor of Science en génie électrique & informatique et biologie. Elle a également étudié la finance et l’organisation des systèmes de santé à la Harvard Business School. Maya est l’auteur de plus de 20 publications dans des journaux scientifiques prestigieux.

Administratrice indépendante

Mise à jour : mai 2022.

 

Gouvernement d’entreprise

Transgene se conforme aux recommandations de gouvernement d’entreprise définies dans le Code de gouvernement d’entreprise pour les valeurs moyennes et petites rédigé par l’association professionnelle des valeurs moyennes cotées, MiddleNext. De nombreuses valeurs cotées, de petites, moyennes, voire de grandes capitalisations boursières se réfèrent au Code MiddleNext, reconnu comme pratique de place par les régulateurs.  

.
Conseil d’administration

Le Conseil d’administration est composé de 10 membres élus pour des mandats de trois ans renouvelables. Six membres du Conseil d’administration sont des administrateurs indépendants, conformément au Code MiddleNext. Le Conseil d’administration se réunit régulièrement et délibère sur les questions d’ordre administratif, légal, financier et stratégique concernant la société. Le Conseil d’administration est présidé par le Président – Directeur général. Le Conseil d’administration a adopté une charte de règles internes supervisant sa conduite et celle de ses comités. Des informations détaillées sont disponibles dans le Document de référence.
 Réglement intérieur du Conseil d’administration

Des comités spécialisés assistent le Conseil d’administration :

Le Comité d’audit comprenant trois administrateurs dont deux sont indépendants. Le Directeur financier est invité à chaque réunion du comité pour présenter la situation financière de la société. Le fonctionnement du Comité d’audit est régi par une charte régulièrement revue. Le comité rend régulièrement compte de ses travaux et recommandations au Conseil d’administration.
 Charte du Comité d’audit du Conseil d’administration

Le Comité des Rémunérations composé de trois administrateurs dont deux sont indépendants et chargé de proposer au Conseil d’administration les salaires, les primes, et les rémunérations sous forme de titres de la Société des cadres dirigeants et des personnes clés.
 Charte du Comité des rémunérations du Conseil d’administration

Comité de direction

Le Comité de direction est un organe non-statutaire supervisant la conduite des opérations quotidiennes de la société et veillant, au niveau de l’ensemble de la gestion, à ce que la stratégie de la société soit mise en œuvre en accord avec ses objectifs.

Gouvernance et procédures internes

La société a mis en place un certain nombre d’organes et de procédures internes afin de contrôler, entre autres, les opérations financières, la gestion de projet et la gestion des risques.

Statuts
Charte sur les conventions réglementées et la procédure d’évaluation des conventions courantes

Éthique et conformité

Transgene, dans le cadre de ses activités, a pour ambition d’agir avec intégrité et en totale conformité avec l’environnement réglementaire et légal.

Transgene a déployé un programme de conformité en matière d’éthique des affaires, de protection des données personnelles ainsi que des procédures spécifiques, dont un dispositif d’alerte .

Le département « Risques & Conformité Groupe » de l’Institut Mérieux, la société mère de Transgene, contribue à l’évaluation et l’amélioration constantes des dispositifs de conformité de Transgene.

 

ÉTHIQUE DES AFFAIRES

 

L’engagement ferme de Transgene pour maintenir les plus hauts standards en matière d’éthique des affaires et d’intégrité, est l’affaire de tous ses collaborateurs, fournisseurs et autres parties prenantes, qui doivent adopter un comportement éthique en conformité avec les règles définies par Transgene.

 

Code de conduite

Le Code de Conduite expose les valeurs de Transgene que les collaborateurs doivent respecter, et énonce des principes applicables à divers domaines tels que : les relations avec nos clients et nos fournisseurs, l’exportation du matériel, l’intégrité financière, les conflits d’intérêt, les systèmes d’information, le respect des personnes.

 Code de conduite

Code Anti-Corruption

Le Code Anti-corruption et trafic d’influence décrit les règles que nos collaborateurs doivent respecter, en matière de cadeaux, de signes de courtoisie, d’hospitalité, de divertissements, de règles spécifiques applicables aux professionnels de santé, etc.

 Code anti-corruption et trafic d’influence

Code d’éthique fournisseurs

Transgene attache une grande importance à ce que ses partenaires partagent un ensemble commun de règles en matière d’éthique d’affaires. Ainsi, la sélection de ses partenaires est conditionnée à l’adhésion au code d’éthique fournisseurs de Transgene qui définit le cadre de collaboration qui doit s’effectuer dans le respect des droits individuels, de la loi et de pratiques commerciales durables.

Ainsi, la sélection de ses partenaires est conditionnée à l’adhésion au code d’éthique fournisseurs de Transgene. Ce dernier définit le cadre de collaboration, qui doit s’effectuer dans le respect des droits individuels, de la loi et de pratiques commerciales durables.”

 Code d’éthique fournisseurs

Charte de déontologie boursière

En tant que société cotée en bourse, Transgene s’est doté d’une charte de déontologie boursière. Cette charte a pour objectif de définir les règles d’intervention des collaborateurs et dirigeants sur les titres Transgene et, plus généralement, de décrire les règles qui s’imposent à eux, dans la mesure où ceux-ci sont susceptibles d’avoir accès à des Informations Privilégiées.

 Charte de déontologie boursière

LA POLITIQUE EN MATIÈRE DE PROTECTION DES DONNÉES PERSONNELLES

Afin de respecter la protection de la vie privée, Transgene applique une politique stricte en matière de règles de confidentialité et de sécurité, et sensibilise l’ensemble de ses collaborateurs au sujet des données à caractère personnel.

La politique en matière de protection des données à caractère personnel de Transgene permet d’informer les personnes concernées (clients, patients, fournisseurs et partenaires) au sujet des informations personnelles recueillies, de leur utilisation et de leur conservation.

 Politique en matière de protection des données personnelles

Les lois et règlementations relatives à la protection des données à caractère personnel donnent le droit aux individus (appelés « Personnes Concernées ») de gérer les données personnelles les concernant qui ont été collectées par les entreprises (appelées « Responsables de Traitement ») dans le cadre de leurs activités.

Conformément aux lois et règlements relatifs à la protection des données personnelles, toute personne physique est en droit d’exercer les droits suivants auprès de Transgene, qui effectue un traitement de ses Données Personnelles :

  • être informée de l’existence et des finalités de tout traitement de ses Données Personnelles ;
  • accéder à ses Données Personnelles et de demander la rectification ou l’effacement de ses Données Personnelles ou encore une limitation du Traitement ;
  • s’opposer au Traitement ainsi que de demander la portabilité de ses Données Personnelles ;
  • retirer, à tout moment, son consentement donné à Transgene ;
  • informer rapidement le responsable en charge de la protection des données de toute perte ou soustraction frauduleuse (traitement illégal) de ses Données Personnelles.

En tant que Responsable de Traitement, Transgene est amené à traiter vos données personnelles dans le cadre de ses activités. À ce titre, Transgene comprend l’importance de garantir les principes des droits à la vie privée et ainsi de fournir des réponses concrètes et des explications à la formulation de vos demandes d’exercice de droits.

Pour toute question concernant la Politique de confidentialité de Transgene, merci de contacter privacy@transgene.fr

Afin d’exercer vos droits, nous vous invitons à compléter le formulaire suivant et à l’adresser par courriel à l’adresse : privacy@transgene.fr

ou par courrier à l’adresse postale  à l’attention du Délégué à la protection des données, Transgene, parc d’innovation, 400 Boulevard Gonthier d’Andernach, 67400 Illkirch Graffenstaden

 Formulaire d’exercice des droits

 

EXPRIMER VOS PRÉOCCUPATIONS

 

Transgene mène une politique de tolérance zéro contre les comportements contraires à l’éthique, les pratiques de corruption, le trafic d’influence, la fraude, le détournement, le vol, le harcèlement et la discrimination.

 

Si vous êtes témoin ou victime d’une situation préjudiciable, n’hésitez pas à vous rendre sur notre plateforme pour remplir un rapport qui garantit l’anonymat et la confidentialité des échanges.

 

Cette plateforme d’alerte en ligne, sécurisée et accessible à partir de tout navigateur Internet, est disponible en continu (24h/24 et 7j/7) à l’adresse suivante : https://transgene.alertcenter-ikarian.eu

 

 

Une alerte peut également être signalée par courrier à l’adresse postale à l’attention du Compliance Officer, Transgene, Parc d’Innovation, 400 Boulevard Gonthier d’Andernach, 67400 Illkirch Graffenstaden

 

 

Collaborations

Les échanges et les collaborations entre nos équipes et la communauté scientifique ont pour but de développer nos expertises de R&D, notre portefeuille de produits et nos procédés. Transgene participe à plusieurs programmes collaboratifs avec des partenaires publics et privés, en France comme à l’international.

Accords de collaboration clinique :

Alliance de Merck KGaA et Pfizer (TG4001)

MSD une marque déposée de Merck & Co, Inc. (BT-001)

Accords de recherche collaborative :

AstraZeneca (vectorisation de cibles innovantes – Invir.IOTM)

NEC (intelligence artificielle pour myvac®)

BioInvent (vectorisation d’ICI)

Randox (vectorisation de SdAb)

Accord stratégique :

Vente des droits de TG1050 et TG6002 à Tasly Biopharmaceuticals pour la Grande Chine

et aussi

Pôles de compétitivité

Transgene est un membre actif des pôles de compétitivité

Centres cliniques de référence

Enfin, Transgene travaille en étroite collaboration avec de nombreux centres cliniques de référence en France, en Europe et dans le monde tels que